Médiation

Médiation des interventions artistiques

Un des objectifs d’art&tram étant d’établir un dialogue entre l’usager du tram, les lieux qu’il parcourt et les créations artistiques qui se sont immiscées dans son environnement quotidien, plusieurs formes de médiation à destination de publics variés ont été imaginées par différents acteurs extérieurs.

 

Scolaires

Des contacts ont été pris avec des responsables de l’enseignement artistique au primaire et au cycle, afin de mener des actions pédagogiques ayant pour but une appropriation créative des œuvres par le public scolaire.

 

École primaire

Un appel à projet a été lancé auprès des enseignant-e-s spécialisé-e-s de l’école primaire pour travailler avec leurs classes autour d’art&tram. Des élèves de Cité-Jonction, Avanchets-Jura et Vernier Place, ont ainsi été amené-e-s à développer leur créativité en écho aux installations artistiques, en choisissant des formes de montages photographiques en leporello, de dessins au trait, avec des fils ou encore à la colle blanche en reliefs, et même de peinture-performance au blanc de Meudon sur des abribus (vidéo). Ces classes se sont penchées sur l’historique, les diverses démarches et les concepts qui ont guidé les artistes.

 

Cycle d’orientation

C’est par une proposition de formation continue pour les enseignant-e-s que la médiation a pris forme dans cet ordre d’enseignement. Une première journée leur a été proposée autour de la thématique de la commande publique, un historique du projet art&tram et la visite d’œuvres dans le contexte urbain. Une deuxième journée s’est déroulée autour d’un atelier pratique donné par l’architecte mandataire du projet, enfin, les enseignants ayant participé à cette formation continue et toutes leurs classes ont pu rencontrer les artistes d’art&tram et dialoguer avec eux. Le matériel produit par les élèves a été présenté dans le bâtiment de Geisendorf.


PLUS

 

Wattsapning

Wattsapning est une structure qui s’engage à favoriser le développement et l’ouverture culturelle et à stimuler l’intérêt et l’esprit critique des publics. Sous le nom de Participrésent, elle porte un projet de médiation autour de l’art dans l’espace public, qui se focalise sur art&tram et se décline en deux phases : d’une part des ateliers audio-visuels, avec différents publics, lors desquels chaque participant approfondit une thématique en lien avec les œuvres dans une approche pluridisciplinaire ; d’autre part, une performance itinérante, intitulée Variation pour une visite guidée, réalisée sur la base du matériel étudié et récolté lors des ateliers.


PLUS

 

ART SANS RDV

Cette association a déjà développé une application gratuite pour smartphones qui propose une expérience immersive à la rencontre des œuvres d’art de la plaine de Plainpalais à Genève. Pour art&tram, elle propose une série d’entretiens vidéo avec les artistes et d’autres acteurs du projet, selon différents axes : le processus de mise en place des six commandes publiques, y compris les deux œuvres non encore installées, les étapes de conception et de réalisation, les corps de métiers impliqués, les territoires communaux et les questions d’urbanisme. Les interviews seront disponibles dès février 2017.

mediation_artsansrdv
PLUS

 

Signalétique

Une signalétique est nécessaire pour donner des informations in situ sur les œuvres ainsi que sur l’ensemble du projet art&tram. Le choix de travailler avec la Haute école d’art et de design – Genève, outre la dimension pédagogique qu’il comporte, a permis de faire appel à une créativité collective, six groupes d’étudiants ayant travaillé chacun sur une œuvre spécifique. Chaque groupe a développé une idée de communication, en résonance étroite avec les œuvres, puis les propositions ont été retravaillées pour prendre place sur les vitres des abribus aux arrêts concernés et sur certains totems des TPG.

 

rose explose

Pipilotti Rist a souhaité intégrer une médiation à son Monochrome Rose, un projet qui fasse rayonner le concept de l’œuvre au-delà de celle-ci. Le groupe de Kuverum médiation culturelle s’est emparé de cette idée pour réaliser rose explose qui met en lien l’art et le quotidien. Il s’agit d’un projet participatif de médiation culturelle dont les 10 premiers projets ont vu le jour en novembre 2016.

mediation_roseexplose
PLUS et appel à participation